Souscrivez à la newsletter

Lettre d'information de décembre 2016

Genève terroir


Décembre 2016
 
L'invité
 Anja Loetscher, Anja Loetscher,   Directrice du Bureau des congrès de Genève si vous étiez…




 
Si vous étiez...
une saison : le printemps car tout commence à fleurir et pousser – le début de nouvelles actions.

un légume : le piment, je ne peux pas vivre sans.

un vin : le gamaret, un cépage exceptionnel et issu d’un croisement comme notre destination Genève – un croisement de toutes les nationalités.

un fruit : la papaya, l'odeur me rappelle mes années en Asie.

une fleur : le lotus qui pousse dans la boue pour donner une fleur d’une beauté unique.

une céréale : les flocons d’avoine, j'aime la chaleur qu'ils procurent au ventre le matin – j’absorbe la nouvelle journée.

 
 
Actualité Chez les maraîchers...
Le cardon règne en roi. Le saviez-vous, son goût peut s'apparenter à celui de l'artichaut ou du topinambour qui appartiennent à la même espèce ? C'est l'inuline, une forme de sucre un peu particulière, présente dans ces légumes, qui leur confère cette saveur. Et oui, contrairement à la plupart des plantes, notre épineux et argenté cardon genevois ne contient pas d'amidon tout comme ces cousins artichaut ou topinambour. Autre particularité intéressante, de l'inuline, ce sucre est toléré par les diabétiques. Le cardon est également connu pour être riche en potassium,  en magnésium et en calcium et bien-sûr en eau et en fibre. Voilà donc un légume à  consommer sans modération, en gratin, en soupe ou pourquoi pas, en salade.

                          (Source UMG)
 



                      
Chez les horticulteurs...C'est le temps des étoiles de Noël, les stars de la saison. Les poinsettias genevois fleurissent d'ores et déjà sur tous les étals. Mais attention, ce que l'on prend pour des fleurs sont en réalité des bractées, des feuilles qui se colorent en hiver. Elles peuvent se parer d'un éventail très large de couleurs qui s'étend du blanc au pourpre en passant par le rose, le rouge ou l'orangé. Les bractées entourent les fleurs qui forment un petit glomérule jaune au centre. Pour bien choisir votre étoile de Noël, évitez les bractées verdissantes, recherchez des boutons jaunes bien fermés au centre et bien sûr assurez-vous qu'aucune branche ne soit brisée.
 A la maison, placez-la de préférence dans un endroit où elle sera baignée 6 heures par jour de lumière indirecte et  sans aucun courant d'air sinon elle risque de prendre froid. En effet, la température qui lui convient le mieux se situe autour de 20°. Cette plante aime l'eau. Il faut bien l'arroser tout en laissant sécher la terre entre deux arrosages pour éviter qu'elle ne  flétrisse. Enfin, n'hésitez pas à la vaporiser de temps à autre.
 

                                 
A la Maison du Terroir...
Le programme des cours et des sorties du terroir est fin prêt. Les différentes soirées et visites prévues sont en ligne. L'année 2017 vous réserve plein de surprises et de belles rencontres avec les acteurs de notre terroir. N'hésitez pas à vous inscrire sur notre site : www.geneveterroir.ch
 
 
Consultez nos archives
 Vous souhaitez vous désabonner ? cliquez ici 







This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
OPAGE · Maison du Terroir · Route de Soral 93 · Bernex 1233 · Switzerland

Email Marketing Powered by MailChimp

Archive